Infomédiaire Maroc – Aucun décès “n’est dû à la présence de fumée ou de gaz” lors de la bousculade survenue dimanche au souk hebdomadaire Sidi Boulalam dans la province d’Essaouira, a-t-on appris ce lundi auprès des autorités sanitaires de la région Marrakech-Safi.

Suite aux écoutes, aux examens cliniques et radiologiques et aux analyses subis par l’ensemble des victimes, “il s’est avéré qu’aucun cas n’est dû à la présence de fumée ou de gaz” au moment de la bousculade, contrairement à ce qui a été véhiculé par certains sites électroniques et réseaux sociaux, a-t-on précisé.

La prise en charge des blessés s’effectue de façon responsable et ce en coordination entre les différents services du ministère de la Santé, selon la même source.

Rédaction Infomédiaire