Infomédiaire Maroc –  Selon le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchâaboun, le Maroc a développé un modèle de coopération intégré et multidimensionnel, s’inscrivant dans le cadre de la vision royale pour l’Afrique.

 

Le ministre a également souligné que cette vision s’est traduite par la signature de plus de 1 000 accords de coopération et par le renforcement des échanges commerciaux (les exportations ont été multipliées par 4 en 10 ans) et les investissements. “Le Royaume est aujourd’hui le 2ème investisseur africain sur le continent, 1er investisseur africain en Afrique de l’Ouest, avec pas moins de 3 milliards de dollars durant la période 2008-2017”, a-t-il fait savoir.

 

Le ministre de l’Economie et des Finances a également souligné le rôle capital que doit jouer Casablanca Finance City (CFC) comme hub régional et vecteur d’intégration financier et commercial (plus de 150 entreprises labellisées).

 

“Le Maroc, fort de tous ses atouts, de son positionnement géographique stratégique, de l’accès privilégié aux marchés mondiaux les plus dynamiques grâce à un réseau étoffé d’Accords de libre-échange, est parfaitement positionné et disposé à jouer un rôle clé dans la dynamisation des relations de coopération triangulaire entre l’Afrique et ses partenaires internationaux”, a-t-il poursuivi.

 

Rédaction Infomédiaire