“Essaouira se prépare à franchir un seuil historique avec la mise en place à court et moyen terme d’infrastructures universitaires et d’enseignement supérieur d’une dimension et d’un niveau scientifique marqués du sceau de l’exception”, a déclaré André Azoulay, Conseiller du Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador.


S’exprimant devant le 2ème Congrès International des Territoires Innovants, organisé par l’Ecole Supérieure de Technologie (EST) d’Essaouira, Azoulay a souligné la pertinence du thème central de cette session, “De l’Intelligence en Ville à la Ville Intelligente : les nouveaux paradigmes”. Une thématique dont le Conseiller du Roi a mis en relief “l’actualité et la légitimité qui s’imposent à tous et particulièrement à la Cité des Alizés qui, il y a une trentaine d’années, avait fait le choix inédit et pionnier de fonder sa renaissance sur les valeurs historiques et patrimoniales de la ville, ainsi que sur la diversité culturelle que les Souiris ont su inviter au banquet de la pensée et du développement durable”.


Soulignant “l’impressionnante densité de l’agenda de ce Congrès et la qualité des intervenants mobilisés par l’EST et l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, Azoulay a mis en perspective les grandes lignes du paysage universitaire d’Essaouira demain, dont l’ampleur et le calendrier se sont précisés et confirmés ces dernières semaines.


“2021 sera une année charnière avec la création d’un cycle de classes préparatoires aux grandes écoles, la mise en place d’une Ecole Supérieure des Arts, de l’Ingénierie Culturelle et des Métiers de l’Evénementiel et l’élargissement de l’EST souirie aux disciplines de l’ingénierie”, a déclaré le Conseiller de SM le Roi, en saluant la mobilisation du Ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de la Région de Marrakech-Safi et de la Province d’Essaouira.


“Ce momentum, qui s’inscrit dans la dynamique née de la visite historique du Roi en janvier 2020, était espéré et attendu depuis des dizaines d’années par les Souiris, qui voient dans cette percée historique une étape majeure et riche de promesses pour les générations montantes dans la Cité et dans la Province”, a souligné le Conseiller du Roi, avant de conclure sur les “progrès décisifs enregistrés ces dernières semaines pour la création de la future Université Internationale d’Essaouira, fruit de l’engagement et de la détermination de la Présidence de la Région Marrakech-Safi, acteur décisif et central de ce projet qui va profondément changer, consolider et élargir pour demain les atouts et les chances d’Essaouira-Mogador”.