Le Kawkab Athletic Club de Marrakech (KACM) a annoncé mardi, son approbation d’un projet d’investissement d’envergure porté par l’ex-international marocain, Mustapha Hajji, et visant à contribuer à redonner au club de la cité ocre l’éclat d’antan.

 

Un communiqué du club annonce que le bureau directeur a tenu une réunion tripartite entre le président, le secrétaire général du bureau directeur, le président de la section du football, en présence de Mustapha Hajji lors de laquelle il a été procédé au diagnostic de la situation de l’équipe et l’examen des moyens légaux pour la facilitation de l’opération de partenariat et la constitution d’une société sportive conformément à la loi n° 30.09 relative à l’éducation physique et les sports.

 

La même source souligne qu’après discussion et approbation de toutes les garanties, Mustapha Hajji s’est dit prêt à accompagner et suivre son projet d’investissement en coordination avec les autres intervenants étrangers.

 

De même, qu’il a été convenu de la tenue urgente d’une Assemblée Générale extraordinaire pour adapter le statut de la section football à la Loi de l’éducation physique.

 

Le bureau a aussi décidé de tenir une assemblée générale élective de la section football lors de laquelle, il sera procédé à l’approbation des rapports moral et financier et à la constitution d’une société sportive et son statut conformément à la Loi sur l’éducation physique.

 

A l’ordre du jour de cette réunion figuraient également la signature d’une convention de partenariat entre le bureau directeur et l’association du club du KACM section football portant sur la gestion des installations sportives relevant du bureau dirigeant, qui a ainsi mis tous ses moyens logistiques, administratifs et légaux en faveur de la réussite de cette opération.

 

Le KACM, qui fait face à une “crise financière sans précédent”, est classé 14è au Botola Pro D2 avec 24 points (5 victoires, 09 nuls et 08 défaites) avant la suspension des activités sportives dans le cadre des mesures préventives adoptées en vue d’enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19).