Infomédiaire Afrique- Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un décaissement d’environ 99 millions de dollars en faveur du Gabon dans le cadre de l’accord élargi au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC), indique, jeudi, l’institution de Bretton Woods.

 

“Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé, mercredi 19 décembre, la troisième revue du programme économique du Gabon qui est appuyé par un accord élargi au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC). L’achèvement de la revue permet de décaisser immédiatement environ 99 millions de dollars”, souligne un communiqué du FMI, notant que ce montant débloqué porte le total des décaissements au titre de l’accord à environ 395,9 millions de dollars.

 

L’accord élargi triennal en faveur du Gabon, d’environ 642 millions de dollars, a été approuvé par le conseil d’administration du FMI, le 19 juin 2017.

 

Le programme de réformes économiques du gouvernement, qui est appuyé par le FMI, a pour objectif de rétablir la stabilité macroéconomique et de jeter les bases d’une croissance inclusive.

 

Il cherche aussi à assurer la viabilité de la dette au niveau national et à contribuer à la stabilité extérieure de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC).

Rédaction Infomédiaire