La superstar américaine Tiger Woods, vainqueur de 15 tournois du Grand Chelem, sera intronisée au World Golf Hall of Fame dans la promotion 2021, a indiqué mercredi le comité à la tête de l’institution. Selon le comité basé à Saint-Augustine en Floride, Woods a été informé de sa nomination dans la catégorie des compétiteurs masculins par un simple appel téléphonique du commissaire du PGA Tour, Jay Monahan. 


“Je suis à la fois honoré et humble d’être intronisé au World Golf Hall of Fame”, a déclaré Woods dans un communiqué. “L’année dernière a été un voyage incroyable et le soutien que j’ai reçu de ma famille, de mes amis et de mes fans a été extraordinaire. Cette récompense est la reconnaissance ultime qu’il ne faut jamais abandonner mais toujours continuer à se battre”. Woods, 44 ans, faisait partie des 10 finalistes nommés en mars comme candidats à la consécration en 2021. 


Parmi ses 93 victoires lors de tournois internationaux, on compte notamment un record de 82 titres au PGA Tour américain. Il a remporté son 15e titre majeur au Masters en avril dernier, mettant ainsi fin à 11 ans de disette après avoir subi des blessures suffisamment graves pour mettre sa carrière en péril.

Le natif de Cypress, en Californie, a complété en 2000-2001 le “Tiger Slam” en devenant le premier golfeur depuis Bobby Jones dans les années 1920-30 à détenir les quatre titres de champion majeur en même temps.


La promotion 2021 a été choisie par le comité de sélection du Hall of Fame, un jury de 20 membres co-présidé par Beth Daniel, Nick Price, Annika Sorenstam et Curtis Strange. D’autres golfeurs intronisés en 2021 seront annoncés dans les prochains jours