Infomédiaire Maroc – La Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a affirmé que chaque bien immobilier qu’elle abandonne dans le cadre du remplacement des anciennes prisons par d’autres de nouvelle génération, revient d’office à la Direction des domaines de l’Etat relevant du ministère de l’Economie et des Finances.

Dans un communiqué en réponse à des informations relayées par certains médias concernant “la cession du foncier relatif à la prison locale de Khémisset à une société immobilière privée”, la DGAPR ajoute qu’elle n’a aucun lien avec quelconque procédure liée à la cession de ces biens immobiliers à toute partie, quelle qu’elle soit.

Rédaction Infomédiaire