Infomediaire Maroc – Le président kényan Uhuru Kenyatta a assuré qu’il ne briguera pas de nouveau la présidence après l’expiration de son mandat en 2022.

“Je ne suis pas intéressé par un autre mandat. Je ne vais pas prendre de risque, même si tout le monde le voulait”, a affirmé le chef d’Etat Kényan dans une interview accordée à CNN et dont les grands contours ont été rapportés ce jeudi par la presse kényane.

Interrogé par ailleurs sur le débat national en cours autour de l’organisation ou non d’un référendum pour l’amendement de la constitution et partant changer la structure du gouvernement, le président Kenyatta a notifié qu’il ne cherche nullement à changer la constitution pour rester au pouvoir.

“Je ne cherche pas à changer la Constitution pour rester au pouvoir”, a expliqué Kenyatta en assurant qu’il souhaitait guider le pays dans la réalisation de son programme de développement entravé par les élections générales chaotiques de 2017.

Rédaction Infomediaire.