Infomédiaire Maroc – “Sur les 644 projets prévus dans le programme ‘‘Al Hoceima : Manarat Al Moutawassit’’, les réalisations à fin 2016 se limitent à 5 projets achevés (146,8 MDH) et 45 projets en cours (565 MDH). Les raisons avancées par plusieurs parties prenantes pour expliquer ce retard se rapportent à la réception tardive de la Convention-cadre, à la non programmation des crédits budgétaires et aux difficultés de mobiliser le foncier. La Cour des comptes estime que ces arguments ne peuvent justifier le manque d’initiatives pour entamer le démarrage du programme’’.

Driss Jettou, 1er Président de la Cour des Comptes (Lire le texte intégral de l’allocution de Jettou)

 

Rédaction Infomédiaire