Infomédiaire Maroc – “L’évolution contrastée du marché des capitaux marocain durant la dernière décennie induit aujourd’hui la nécessité de regagner la confiance des investisseurs et des épargnants à travers notamment l’amélioration de la transparence des marchés, la protection et le traitement équitable des épargnants, le renforcement des contrôles, la mise en place d’une approche préventive basée sur les risques et le développement de la communication institutionnelle de l’AMMC”.

Nezha Hayat, Présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC)

 

 

Rédaction Infomédiaire