Infomédiaire Maroc – “Le Gouvernement envisage d’institutionnaliser la Commission nationale anti-corruption (CNAC) en tant que mécanisme de gouvernance visant à renforcer la transparence et la lutte contre la corruption. La CNAC sera chargée du suivi et de l’exécution des différentes orientations stratégiques, des mesures, des projets et des procédures susceptibles de renforcer la transparence, de lutter contre la corruption et de véhiculer les valeurs de moralisation et de transparence”.

Saâd-Eddine El Otmani, Chef du Gouvernement

Rédaction Infomédiaire