– La Banque Centrale du Kenya (CBK) table sur une croissance économique de 3,1% en 2020, une prévision qui présente selon le gouverneur de la CBK une grande marge d’erreur en raison des incertitudes persistantes de la pandémie de Covid-19.

– Le sommet des chefs d’Etat de la région des Grands lacs d’Afrique, reporté à de nombreuses reprises en raison de l’agenda chargé des dirigeants de la région, se tiendra finalement ce mercredi par visioconférence, rapporte l’Agence rwandaise d’informations (ARI).

– La faible croissance de l’assurance au Kenya a laissé 97,6% de l’économie sans couverture du risque, le taux de pénétration (rapport entre les primes directes brutes et le PIB) continuant de baisser pour la sixième année consécutive pour tomber à 2,34% en 2019 contre 2,43% en 2018, relève l’Autorité de régulation des assurances (IRA).

– L’ex-chef du gouvernement tunisien, Elyes Fakhfakh, a annoncé ce lundi avoir été testé positif au coronavirus ainsi que les membres de sa famille.

– Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a salué l’accord de paix signé samedi entre le gouvernement de transition du Soudan et des groupes rebelles lors d’une cérémonie à Juba, la capitale du Soudan du Sud.

– L’Afrique du Sud a officiellement ouvert ses frontières, jeudi dernier, permettant la reprise des vols internationaux après plus de six mois de fermeture à cause du coronavirus.

– Les sanctions imposées au Mali par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) seront totalement levées dès que certains détails de la Charte de la transition seront clarifiés dans ce pays.

– Affecté par la crise liée au coronavirus, le Port autonome de Dakar a enregistré au premier semestre 2020 une perte de 11,2 % en termes de valeur ajoutée, a fait savoir son directeur général, Aboubacar Sadikh Bèye.

– Le groupe de la Banque mondiale (BM) vient d’approuver une subvention de 400 millions de dollars en faveur de l’Ethiopie pour appuyer les efforts des autorités destinés à renforcer la protection sociale et la création d’emploi.

– La croissance économique en Tunisie, affectée par les mesures destinées à contenir l’impact de l’épidémie de coronavirus, devrait s’établir à – 8 % fin 2020, a indiqué la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), dans un rapport.

– La situation sanitaire en Tunisie, qui recense actuellement plus de 17 000 cas confirmés de coronavirus, dont plus de 240 décès, est « critique », a indiqué ce mercredi le ministère tunisien de la Santé.