L’Agence de Développement du Digital (ADD) a organisé, les 09 et 10 décembre en mode distanciel, des ateliers de sensibilisation et de communication sur l’Open Data au profit des responsables des administrations, des établissements et entreprises publics.

Organisés en partenariat avec la Banque Mondiale (BM), ces ateliers ont pour but de maximiser l’impact des données ouvertes publiques (Open data) au Maroc, notamment dans l’amélioration des services publics, le développement de l’entreprenariat et l’inclusion digitale, indique l’ADD dans un communiqué.

Ils visent principalement la démystification des opportunités offertes par l’Open data et les principes à mettre en œuvre et à véhiculer pour promouvoir ces données au sein des organismes et institutions concernés, précise l’Agence, notant que les ateliers ont pour principaux objectifs notamment de découvrir l’Open Data et ses concepts de base et de comprendre les avantages, les opportunités et l’impact de l’open data dans l’amélioration des services publics, le développement de l’entreprenariat, et l’inclusion digitale.

Il s’agit également d’identifier et résoudre les éventuelles contraintes liées au développement de l’Open data, de s’informer de l’état de développement de l’Open data au niveau national et international et de comprendre la politique d’Open data et les actions des Responsables pour sa mise en œuvre.

Ainsi, d’après la même source, le premier atelier, organisé mercredi dernier, a été dédié aux secrétaires généraux des départements ministériels et aux présidents/ directeurs généraux des établissements et entreprises publics ainsi que leurs directeurs respectifs concernés.

Le deuxième atelier, tenu jeudi, a été consacré, quant à lui, aux fonctionnaires et agents chargés des aspects opérationnels liés à l’Open data au niveau de ces administrations.

Ont pris part à ces ateliers environ 250 participants représentants différents administrations, établissements et entreprises publics, souligne l’ADD, notant avec satisfaction la riche contribution et la forte implication des participants.

Par ailleurs, le communiqué indique que dans le cadre de ses missions, l’Agence compte lancer, en concertation avec l’ensemble des organismes et institutions concernés, un plan d’action ambitieux pour dynamiser davantage la promotion de l’Open data au niveau national et contribuer à faire évoluer et réussir ce chantier important pour le passage et la migration à une nouvelle ère numérique efficace et inclusive.