Infomédiaire Maroc –  La Stratégie nationale de la sécurité routière a permis, dans ses deux versions, de réduire les risques d’accidents de la circulation, a indiqué le secrétaire d’État chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif. En réponse à une question orale sur “l’application du Code de la route” présentée par le groupe constitutionnel démocratique social à la Chambre des conseillers, Boulif a fait état d’une certaine baisse du nombre de décès dus aux accidents pour atteindre 3 650 par an, contre environ 4 000 précédemment.
 

 

Rédaction Infomédiaire