Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée du Tarn LaREM, vice-présidente du groupe d’amitié France-Maroc et Porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée nationale et Jaoued Boussakouran, référent LREM Maghreb et Afrique de l’Ouest ont annoncé, jeudi, la création d’un comité LREM à Dakhla dans les provinces du sud du Maroc et un autre à Agadir.

La création de ces nouveaux comités s’inscrit dans le cadre du renforcement du “maillage” du parti de la majorité présidentielle LREM dans la circonscription du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest, soulignent-ils dans un communiqué.

Ces deux comités sont les premiers créés en 2021 par LREM qui fête son cinquième anniversaire. A Dakhla il sera animé par Claude Fraissinet, alors que celui d’Agadir sera porté par Guy Picard.

“A l’occasion de l’anniversaire des 5 ans de La République En Marche, nous souhaitons saluer la dynamique du mouvement au sein de notre région. Nous comptons ainsi plus de 4000 adhérents répartis en 27 comités”, soulignent Mme Verdier-Jouclas et Jaoued Boussakouran.

Se félicitant de la création de ces deux comités qui viennent “enrichir” La République En Marche et “conforter le maillage de notre mouvement dans la circonscription du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest”, ils se sont réjouis “particulièrement de la création du comité de LREM à Dakhla, situé dans les provinces du Sud marocain, qui vient renforcer notre présence auprès des Français de cette zone”.

Mme Verdier-Jouclas et M. Boussakouran ont également affirmé qu’ils “ne manqueront pas d’être présents pour son inauguration dès que les conditions sanitaires le permettront”, formant “le souhait que ces deux comités soient les plus dynamiques possibles afin de répondre au mieux aux attentes des Français de cette région”.