Les primes émises par les compagnies d’assurances et de réassurance se sont établies à environ 14,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin mars 2021, en hausse de 3,3% comparativement à la même période de l’année précédente.


Ainsi, la branche “Non-Vie” a progressé de 6,3% à plus de 9,31 MMDH, tirée entre autres, par l’évolution du segment “Évènements catastrophiques” de 19% à 191,1 millions de dirhams (MDH), selon les statistiques mensuelles du secteur publiées par l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).


En revanche, la branche “Vie” a accusé une baisse de 1,8% à plus de 5,08 MMDH au terme des trois premiers mois de l’année, notamment sous le poids du segment “Epargne- Supports Dirhams” (-2,9%)


L’Autorité fait également état d’une hausse de 6,7% des primes de l’assurance automobile à 4,27 MMDH, et celles du transport ont enregistré une progression de 11,6% à 252,9 MDH.


Par ailleurs, les primes des accidents corporels se sont établies à près de 1,22 MMDH à fin mars, en hausse de 7,9%, alors que celles émises dans le cadre de l’assurance “Incendie”, elles se sont chiffrées à 775,2 MDH, en progression de 25,8%.


S’agissant des placements des compagnies d’assurances et de réassurance, ils ont augmenté de 1,7% à fin mars, avec un total de plus de 176,87 MMDH.