Le prometteur quarterback Joe Burrow a été choisi en première position par les Cincinnati Bengals, jeudi lors de la draft de la NFL organisée virtuellement en raison de la pandémie liée au nouveau coronavirus (Covid-19).


“Etre drafté en N’1 est fou pour moi, mais c’est un rêve devenu réalité”, a affirmé Burrow, auteur d’une saison parfaite avec Louisiana State University (LSU), qui était le grand favori pour être choisi en premier.


A 23 ans, il a compilé 5.671 yards pour 60 touchdowns en 15 matches, un record en NCAA. La victoire remportée avec LSU dans le championnat national universitaire et le trophée Heisman glané en tant que meilleur joueur de la saison l’ont placé au centre de toutes les convoitises.


Les Bengals ont choisi Burrow lors d’un premier tour de draft qui s’est tenu à distance réglementaire, compte tenu des directives imposées par la propagation du Covid-19. Les 32 managers généraux des franchises NFL ont ainsi été forcés de faire leur sélection chacun dans leur bureau, via des canaux de retransmissions et des lignes téléphoniques prévus à cet effet.


Retransmise à la télévision, la cérémonie de la draft a débuté avec une minute de silence en hommage aux victimes du coronavirus.