Le Maroc a pris des mesures exemplaires dans sa lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a indiqué ce jeudi le journal indien “The Times of India “.


Dans une analyse sous le titre “N’oubliez pas l’Afrique”, le journal indien à large diffusion, a noté que “ce que fait le Maroc pour maîtriser la pandémie revêt une grande importance pour toute l’Afrique car le Royaume, passerelle entre deux continents, est devenu un véritable bouclier du continent”.


Parmi les mesures proactives prises par le Maroc pour contenir Covid-19, explique le quotidien, il convient de citer, entre autres, la fermeture en urgence des frontières et la suspension préventive de toutes les liaisons aériennes et du trafic maritime de passagers “jusqu’à nouvel ordre”.


Le 20 mars, les transports interurbains, les établissements d’enseignement, les entreprises et les commerces non essentiels ont tous cessé d’opérer dans le but d’endiguer le virus, relève l’auteur de cette analyse, Rudroneel Ghosh.


“Pour atténuer le fardeau économique qui s’avère inévitable de la pandémie, le Maroc a créé le Fonds spécial pour la gestion du nouveau Coronavirus qui, au 25 mars, a dépassé 2,54 milliards de dollars de contributions”, fait savoir le journal, ajoutant qu’il a été décidé de verser des allocations aux personnes en situation de précarité et au personnel en arrêt d’activité, en sus de la mise en place d’un moratoire pour les paiements d’impôts et le remboursement des crédits bancaires au profit des TPME et des professions libérales en difficulté.


Ces initiatives sont rendues possible grâce à la vision perspicace du Roi Mohammed VI qui a ordonné l’adoption de mesures proactives pour freiner la propagation du Covid-19 dans le pays, note la publication, ajoutant que l’appel royal à la lutte contre la maladie a incité les Marocains de tous horizons à se mobiliser et contribuer chacun à sa manière.