Quelques heures après l’annonce de la formation de la nouvelle coalition marocaine, des dirigeants du monde entier ont félicité Rabat, l’appelant à une action commune face aux défis mondiaux et à une coopération plus enrichissante.

«Félicitations au chef du gouvernement Aziz Akhannouch et à tous les membres du nouveau gouvernement marocain officiellement nommés par le roi Mohammed VI à Fès hier. Nous sommes impatients de travailler avec le nouveau cabinet pour approfondir le partenariat solide entre les États-Unis et le Maroc dans les domaines de la sécurité, de l’économie et de la culture, alors que nous célébrons plus de 200 ans d’amitié» a noté le compte Twitter de l’ambassade américaine au Maroc.

Quant à la France, elle a salué un gouvernement issu «qui se sont déroulées dans de bonnes conditions malgré le contexte sanitaire difficile», et affirme également également sa volonté de «renforcer le partenariat» avec Rabat.