Infomédiaire Maroc – L’application des lois migratoires du Pérou requiert le retour immédiat de la séparatiste polisarienne, la dénommée Khadijetou El Mokhtar, en Espagne, d’où elle a embarqué pour Lima, a annoncé le ministère des Affaires étrangères (MAE) de ce pays sud-américain dans un communiqué, relevant que “la citoyenne espagnole est interdite d’accès au Pérou, en vertu d’une décision de l’instance nationale chargée des migrations datant du 18 août dernier”, pour “infraction à sa qualité migratoire de touriste pendant son séjour dans notre pays”.

Le MAE péruvien précise également que les relations diplomatiques avec “la république sahraouie fantoche” sont suspendues depuis l’année 1996, en foi de quoi “le gouvernement péruvien ne reconnait pas l’accomplissement officiel de missions de représentation diplomatique ou de démarches diplomatiques par des délégués de la fantomatique RASD dans notre pays”.

“Le gouvernement péruvien n’envisage pas le rétablissement des relations diplomatiques avec la RASD”, affirme le ministère.

Rédaction Infomédiaire