Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a annoncé ce mercredi lors d’une conférence de presse en ligne, que le patronat marocain a adressé “une demande officielle au gouvernement” dans laquelle elle souligne la nécessité de reporter l’opération de l’augmentation du SMIG, prévue en juillet prochain, relevant que les entreprises, en particulier les PME, sont durement touchées par la crise de Coronavirus.

“Nous comptons faire cette augmentation, toutefois la conjoncture actuelle fait qu’elle doit être reportée à une date ultérieure”, a-t-il noté.

Et de conclure que “notre pays dispose de tous les atouts (un secteur privé agile et réactif, une position géographique stratégique…) pour transformer cette crise en opportunité, rebondir et se positionner comme une économie à fort potentiel de développement”.