Infomédiaire Maroc – La ville de Settat a été déclarée 58ème ville du Maroc sans bidonvilles et 3ème au niveau de la région Casablanca-Settat après Déoura et Bouznika.

Le programme “ville sans bidonvilles” de Settat a nécessité une enveloppe qui s’élève à 236 millions de dirhams (MDH), avec une contribution du ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la Ville de 36 MDH.

Il a permis le recasement des bidonvilles et l’amélioration des conditions de vie de 1 850 ménages de 9 douars.

Rédaction Infomédiaire