Les travaux d’ouverture du Fleuve Comoé à Grand Bassam (30 km à l’est d’Abidjan), composante du Projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, porté par le Roi Mohammed VI et le Président ivoirien Alassane Ouattara, ont été officiellement lancés. Confié à l’entreprise marocaine “Société Générale des Travaux du Maroc” (SGTM), ce projet devra s’étaler sur 22 mois et permettra, en particulier, d’atténuer les risques d’inondations dans plusieurs quartiers de la ville de Grand-Bassam en cas de crues. La réalisation de cette embouchure mobilisera près de 40 millions de dollars, financés par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID).