Infomédiaire Maroc – Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a rejeté hier les allégations au sujet de la militarisation de la province d’Al Hoceima, réaffirmant que le Dahir de 1958, qui définissait Al Hoceima comme zone militaire, a été abrogé et annulé suite à la promulgation du Dahir de 1959 relatif au découpage administratif du Royaume.

“En ce qui concerne les allégations selon lesquelles la province d’Al Hoceima est régie par un soi-disant ‘‘Dahir de militarisation’’, il convient de souligner à nouveau que le Dahir 1-58-381 qui définissait la province comme zone militaire a été abrogé et annulé suite à la promulgation du Dahir 1959 relatif au découpage administratif du Royaume”, a indiqué le ministre lors d’une rencontre à Al Hoceima avec des acteurs de la société civile et des représentants des associations des parents d’élèves de la province.

Le Dahir de 1959 a classé la province d’Al Hoceima parmi les 16 provinces et 2 préfectures composant le Royaume à l’époque avant de faire l’objet, à son tour, de modifications pour accompagner le développement territorial que connaissait notre pays, a-t-il précisé.

 
Rédaction Infomédiaire