Le meneur de jeu allemand Mesut Özil a déclaré mercredi qu’il ne retournerait “plus jamais” jouer en Bundesliga ou pour la sélection allemande, lors de sa signature officielle à Fenerbahçe en Turquie où il entend relancer sa carrière.

 

“Lorsque j’emprunte un chemin, je ne fais pas demi-tour. Je souhaite de la réussite à l’équipe nationale allemande, mais plus jamais”, a déclaré le joueur, ajoutant qu’il n’envisageait pas non plus un retour en Bundesliga.

 

L’attaquant âgé de 32 ans a commencé dimanche à s’entraîner avec ses nouveaux coéquipiers, mais ne devrait pas jouer les prochaines rencontres en raison de son manque de forme physique. Le président du club Ali Koç a dit ce mercredi qu’il espérait un retour d’Özil pour le derby contre Galatasaray le 6 février.

 

Selon Fenerbahçe, il sera rémunéré trois millions d’euros par saison, loin des 20 millions d’euros annuels qu’il touchait à Arsenal où il était le joueur le mieux payé. Mais le club stambouliote, criblé de dettes, a dû lancer cette semaine une campagne de dons auprès de ses supporters.