Infomédiaire Maroc – La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti de manière catégorique, ce vendredi, avoir présenté des armes à feu israéliennes lors de la parade annuelle à l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de la création de la sûreté national.

La DGSN a indiqué, dans un communiqué, qu’un “site électronique étranger a diffusé une information selon laquelle la police marocaine aurait présenté, au cours de la parade annuelle organisée à l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de la création de la sûreté nationale, des armes à feu israéliennes, prétendant que le Maroc à l’habitude d’acquérir des armes et des équipements sécuritaires de la même source”.

Tout en démentant de manière catégorique cette information qui a été reprise par certains sites d’information nationaux, la DGSN souligne que les contrats d’acquisition des armes à feu collectives cités par le site étranger ont été signés avec une société européenne spécialisée, ajoutant que ces contrats publics sont soumis aux dispositions et législations nationales en vigueur.

 

IM