Infomediaire Afrique – La Côte d’Ivoire est le premier marché de l’assurance de la zone de la conférence inter africaine des marchés d’assurances (CIMA), avec 327 milliards FCFA de chiffre d’affaires dont 45% consacrés à l’assurance-vie, au 31 décembre 2017, a indiqué jeudi à Abidjan le président de l’association des sociétés d’assurances de Côte d’Ivoire (ASACI), Bakayoko Saliou.

Sur l’ensemble des 14 pays de la CIMA, les entreprises d’assurance implantées en Côte d’Ivoire enregistrent un important chiffre d’affaires comparativement à certains pays, notamment le Cameroun avec seulement 200 milliards FCFA comme chiffre d’affaires, a précisé M. Saliou à l’ouverture de la 2ème édition des journées nationales de l’assurance.

En 2017, a-t-il ajouté, les actifs gérés et injectés dans l’économie nationale par les assureurs se chiffrent à 755 milliards F CFA dont 564 milliards F CFA pour l’assurance-vie. Courant 2017, les sociétés d’assurance ont fourni près de 168 milliards F CFA de prestations aux assurés.

“Nos chiffres sont flatteurs, cependant le taux de pénétration de l’assurance nous ramène à la réalité. Ce taux est aujourd’hui en-dessous de 2%”, a déploré Bakayoko Saliou.

Il a encouragé les assureurs à relever le défis de la sensibilisation des populations sur la nécessité et l’utilité de l’assurance et aussi à améliorer leurs services après vente, notamment le payement rapide des sinistres.

Rédction Infomediaire