Attijariwafa bank a annoncé l’émission d’obligataires subordonnées, auprès d’investisseurs qualifiés, pour un montant global maximum d’un milliard de dirhams (MMDH).

L’opération a été structurée en deux tranches : la tranche A (non cotée) et la tranche B (non cotée) qui ont chacune un plafond de 1 MMDH, avec un nombre maximum de 10.000 obligations subordonnées par tranche, et chaque obligation a une valeur nominale de 100.000 dirhams et une maturité de 7 ans, indique la société dans un communiqué.

La tranche A (non cotée) présente un taux d’intérêt facial fixe de 3,96%, basé sur la courbe des taux de référence du marché secondaire des bons du Trésor à 7 ans publiée par Bank Al-Maghrib le 19 juin 2024 (3,46%) et une prime de risque de 50 points de base (pbs), tandis que la tranche B (non cotée également) a un taux d’intérêt facial révisable annuellement : pour la première année, le taux est de 3,61%, basé sur le taux plein 52 semaines de 3,16% et une prime de risque de 45 pbs.

Le remboursement du principal pour les tranches A et B se fait par amortissement annuel linéaire constant avec un différé de 2 ans, indique la même source, précisant que la période de souscription est du 21 au 25 juin 2024 inclus.