Infomédiaire Maroc – La Bourse de Casablanca a clôturé sur une note négative vendredi, pénalisée notamment par la mauvaise tenue du compartiment bancaire, ainsi que par la baisse de certaines valeurs agroalimentaires et de distribution.

Au terme de cette séance, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 1,04% à 11.211,21 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a cédé 1,08% à 9.111,15 points.

Parallèlement, le FTSE CSE Morocco 15, indice compact comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, a lâché 1,12% à 10 100,05 points et le FTSE Morocco All-Liquid a abandonné 0,98% à 9 587,97 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10”, mis en place récemment, a de son côté, diminué de 1,16% à 900,2 points.

Sur le plan sectoriel, 15 compartiments ont terminé dans le rouge, avec des baisses allant de -4,01% pour “Batiment & Materiaux de construction” à -0,18% pour les “services des transport”. En revanche, six compartiments ont clôturé en hausses variant entre 1,75% pour “loisirs et hotels” et 0,11% pour le “transport”.

La cote a été ainsi impactée par la mauvaise performance de plusieurs compartiment, notamment celui des banques, dont l’indice sectoriel a cédé 0,48%. BMCE Bank, BMCI et Attijariwafa Bank ont en effet perdu 2,07%, 1,16% et 0,25%, respectivement.

S’agissant de l’agroalimentaire (-2,26%), il a été tiré vers le bas par Cosumar (-2,66%) et Lesieur Cristal (-2,57%), malgré la légère hausse de Cartier Saada (+0,09%).

Par ailleurs, la progression de 1,51% du titre de Jet Contractors n’a pas permis au compartiment “Bâtiment et matériaux de construction” de sortir du rouge. Le secteur a été en effet plombé par la chute de Colorado de 8,22%, ainsi que par la baisse de Lafargeholcim (-5,25%), Ciments du Maroc (-2%) et Sonasid (-1,41%).

Contre-tendance, l’indice des “télécommunications” a clôturé en hausse de 0,42% grâce à la bonne tenue de son unique titre Itissalat Al-Maghrib.

Quant au volume global quotidien des échanges de titres, il a atteint plus de 49,2 millions de dirhams (MDH), réalisé entièrement sur le marché central et dominé par Itissalat Al-Maghrib (22,9 MDH), Attijariwafa Bank (3,5 MDH) et Cosumar (2,8 MDH).

La capitalisation boursière, elle, s’est chiffrée à plus de 573,7 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Ennakl (+9,82% à 25 DH), S2M (+3,1% à 259,8 DH), Stroc Industrie (+1,8% à 25,45 DH), Risma (+1,75% à 174 DH) et Jet Contractors (+1,51% à 332,95 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par IB.Maroc.com (-9,05% à 60,02 DH), Auto Hall (-8,42% à 76 DH), Colorado (-8,22% à 67 DH), Res Dar Saada (-6,1% à 98,6 DH) et Lafargeholcim (-5,25% à 1.515 DH).

 

IM