Le courant électrique a été totalement rétabli à Casablanca en début de soirée, suite à la coupure survenue, tôt mercredi, dans la métropole, indique Lydec dans un nouveau point de situation.

A la mi-journée, l’alimentation a été rétablie pour 80% des abonnés dans plusieurs quartiers de la ville, précise Lydec, assurant avoir réagi immédiatement en procédant à des manœuvres au niveau du réseau moyenne tension et à travers son centre de veille et de conduite centralisée pour le rétablissement progressif de l’alimentation.

Il s’agit d’un incident d’envergure qui a provoqué la coupure de plus de 1.000 postes de distribution publique, alimentant plus de 200.000 clients. La panne s’est produite au niveau du réseau Moyenne Tension de Lydec en liaison avec une perturbation technique des lignes très haute tension alimentant les 3 postes-source de Lydec (Ouled Haddou, ADE et Dar Bouazza).

La remise du courant s’est faite de façon progressive en utilisant les interconnexions avec les autres postes sources de Lydec, en veillant à l’optimisation des délais de rétablissement”, en coordination avec le Dispatching National de l’ONEE, avait expliqué la Lydec.

Pour sa part, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable avait démenti “formellement” être à l’origine de cette coupure, en réaction à des informations relayées par certains organes de presse. “L’Opérateur Système de l’ONEE dément formellement être à l’origine de cet incident. Le poste de distribution siège de cet incident est toujours alimenté par le réseau ONEE Très Haute tension (225 kV)”, avait notamment souligné l’Office.

La perturbation de l’alimentation a causé des désagréments et des complications pour les abonnés, qui se sont réveillés dans le noir et ont rencontré des difficultés à vaquer à leurs affaires de manière normale.

Aussi, le trafic sur les deux lignes du tramway est complètement à l’arrêt, rendant encore plus ardus les déplacements dans la métropole pour de nombreux résidents.