Infomédiaire Maroc – La justice tranchera sur “ce qui est soulevé” à propos des élections relatives au Conseil national de la presse, a indiqué, jeudi à Rabat, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. Le pouvoir judiciaire sera l’arbitre en ce qui concerne les remarques soulevées à propos du déroulement de ces échéances, a souligné El Khalfi lors d’un point de presse.

Pour rappel, des journalistes de l’Agence MAP avaient déposé plainte en référé auprès du tribunal administratif de Rabat afin d’invalider l’opération d’élection des membres du Conseil national de la presse, en raison de la privation d'”une partie non négligeable du corps journalistique d’exprimer sa voix”.

De même, des journalistes avaient déposé plainte devant le tribunal administratif de Rabat pour contester les résultats des élections du Conseil national de la presse qui ont eu lieu vendredi dernier. A suivre !

Rédaction Infomédiaire