Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Maroc au Liberia, avec résidence en République de Guinée, Driss Isbayene, a présenté mercredi dernier, à Monrovia, ses lettres de créances au Président de la République du Liberia, George Manneh Weah.

A cette occasion, Isbayene a souligné que « Maroc est prêt à collaborer avec le Liberia pour favoriser le développement économique et les investissements notamment dans l’agriculture », a-t-on indiqué vendredi auprès de l’ambassade du Royaume à Conakry.

Le diplomate marocain n’a pas manqué de mettre en évidence, à cet effet, le Programme pour la prospérité en faveur des pauvres et du développement (PAPD), initié par le Président Weah et qui trace, a-t-il souligné, les contours pour le développement de ce pays de l’Afrique de l’Ouest.

« Nous continuerons de soutenir le renforcement et le développement des capacités humaines du Liberia, notamment par l’octroi de bourses et d’autres formations », a-t-il dit, soulignant l’attachement du Royaume au renforcement des relations socioéconomiques avec le Liberia.

Le président George Weah, qui a souhaité la bienvenue au diplomate marocain a, pour sa part, souligné que le Liberia « reste reconnaissant au Maroc pour son soutien à l’effort de développement et au renforcement des capacités humaines de son pays ». « Nous sommes prêts à travailler avec vous pour renforcer les relations bilatérales et coopérer dans un esprit de vrais amis et de solidarité pour le bien de nos pays et de notre continent », a-t-il dit