La balance commerciale de l’énergie électrique a enregistré à fin octobre 2019, et pour la première fois, un excédent de 381 millions de dirhams (MDH) au lieu d’un déficit de 2,2 milliards de dirhams (MMDH) une année auparavant, indique l’Office des changes.

Cette situation est due à l’effet conjugué de la baisse de 2,07 MMDH ou (-94%) des importations et de la hausse des exportations de 511 MDH, explique l’Office qui vient de rendre publics ses indicateurs des échanges extérieurs du mois d’octobre 2019.

En effet, la balance commerciale de l’énergie électrique s’est caractérisée par “un changement structurel” au titre des dix premiers mois de l’année 2019, fait remarquer l’Office, précisant que le taux de couverture est ainsi passé de 0,6% à 364,6%.