Infomédiaire Maroc – De par ses multiples atouts, le Maroc apporterait par son adhésion au Traité de la Charte internationale de l’énergie (TCIE) une valeur ajoutée pour l’ensemble de ses membres, a indiqué, ce mercredi à Rabat, le secrétaire général de la Charte internationale de l’énergie, Urban Rusnak.

“La politique africaine menée par le Maroc, ainsi que sa position géographique en tant que pont reliant l’Afrique à l’Europe, la sécurité et la stabilité dont il jouit et sa politique de protection des investissements, obligent la Charte de l’énergie à approfondir et accélérer les négociations en vue de son adhésion.

Le Royaume dispose, en effet, de l’ensemble des atouts nécessaires et apporterait par son adhésion au Traité de la Charte internationale de l’énergie une valeur ajoutée pour l’ensemble de ses membres”, a affirmé Rusnak.

Rédaction Infomédiaire