Infomédiaire Maroc – Le gouvernement a lancé, à partir du 15 janvier, une campagne nationale pour l’inscription des enfants non enregistrés aux registres de l’Etat civil, sous le signe “L’inscription à l’Etat civil, un droit constitutionnel : je suis inscrit donc j’existe”.

Cette campagne, qui intervient suite à l’application de l’arrêté 2017/12 du Chef du gouvernement, publié le 4 septembre 2017, vise l’inscription de tous les enfants non-inscrits aux registres de l’Etat civil, notamment ceux nés de pères inconnus, issus de familles souffrant de difficultés financières ou de familles en situation de conflit parental, a indiqué le ministère d’Etat chargé des Droits de l’Homme dans un communiqué. Cette campagne sera organisée de manière périodique.

Rédaction Infomédiaire