Le Maroc a mis en place une approche innovante de lutte contre le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA) qui en fait un leader dans la région Moyen Orient et Afrique du Nord (MENA), a affirmé la directrice exécutive adjointe du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA), Shannon Hader.

Le Royaume est l’un des pays qui font des progrès significatifs dans la réalisation des objectifs fixés en matière de lutte contre cette maladie à l’horizon 2020, a souligné Hader dans une interview accordée à l’agence MAP, en marge d’une rencontre régionale de concertation sur le SIDA.

“Il est très important de prendre des mesures courageuses, inspirées par l’expérience de pays comme le Maroc, qui réalisent véritablement des progrès significatifs dans la mise en œuvre de leurs objectifs à l’horizon 2020, afin d’en tirer des leçons relatives à l’efficacité des mesures prises, au niveau d’engagement politique et financier et au type de programmes requis”, a-t-elle ajouté.