La cérémonie de passation des pouvoirs entre Khalid Ait Taleb, que le Roi Mohammed VI a nommé ministre de la Santé, et son prédécesseur Anass Doukkali, s’est déroulée ce jeudi à Rabat.

S’exprimant à cette occasion, Doukkali a tenu à féliciter son successeur pour la confiance placée en lui par le Roi, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions.

“M. Khalid Ait Taleb est connu pour sa compétence, son dévouement, sa persévérance et son esprit d’écoute”, a dit Doukkali, faisant savoir que de telles valeurs lui permettront de mener à bien ses missions au sein de ce secteur “vital”, d’apporter une valeur ajoutée et de relever les défis de ce “noble métier”.

Pour sa part, Ait Taleb s’est dit fier de la confiance placée en lui par le Souverain, indiquant que les chantiers ouverts et la conjoncture actuelle font appel à l’adhésion de toutes les parties, afin de continuer sur la voie de la réforme. “En tant que technicien, j’estime qu’il est temps de passer à l’action et de travailler sur le terrain”, a-t-il affirmé, notant que “la réforme requiert, avant tout, la confiance du citoyen”.