Infomédiaire Maroc – La Task force de la FIFA, qui a validé vendredi la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026, a salué le rôle du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), son implication et son appréciation au sujet des droits de l’Homme, notamment en réalisant l’étude indépendante qui a été présentée en tant qu’élément indissociable des documents composants le dossier de candidature marocain.

Le rapport souligne dans ce cadre que le Maroc “a présenté une stratégie forte en matière de droits de l’Homme qui a bénéficié du soutien de l’institution nationale des droits de l’Homme au Maroc, qui jouit d’une bonne réputation (Highly reputed), une stratégie qui bénéficie d’un soutien conséquent du gouvernement”.

Rédaction Infomédiaire