Infomédiaire Maroc – La réforme du régime de change est une décision “souveraine” émanant de la volonté des autorités, et élaborée en coordination avec le ministère de l’Economie et des Finances et Bank Al-Maghrib, a assuré le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri.

Ce dernier a tenu à souligner que la réforme du régime de change n’était “imposée par aucune institution financière internationale ni soumise à la pression d’une crise de change, comme c’est le cas dans plusieurs pays”.

Jouahri a indiqué que BAM a pris le temps nécessaire pour réaliser les études et analyses nécessaires, s’informer des expériences de références et évaluer l’impact de cette réforme sur l’économie et le pouvoir d’achat des citoyens, faisant savoir que tous les acteurs concernés ont été impliqués en toute transparence pour assurer la réussite de cette réforme.

A noter que le Wali de BAM a tenu à préciser qu’il n’y aura pas de dévaluation de la valeur du dirham et que ce nouveau régime n’est pas lié au flottement du dirham.

Rédaction Infomédiaire