Infomédiaire Maroc –  Fruit d’une collaboration entre le ministère de l’Economie et des Finances et l’Agence française de développement, l’étude “Développement des entreprises marocaines en Afrique” détaille les investissements directs à l’étranger (IDE) marocains en Afrique.

D’une valeur cumulée de 37 milliards de dirhams entre 2003 et 2017, les IDE marocains dans le continent constituent une part moyenne de 60% de ces flux.

Avec une concentration notable vers les pays d’Afrique de l’Ouest (55%), de l’Afrique du Nord (25%) et de l’Afrique Centrale (15%). Présents dans près de 30 pays d’Afriques, les investissements directs marocains sont les plus importants en Egypte et en Côte d’Ivoire, représentant respectivement 20% et 19% des flux sur la période 2003-2017.

Ces IDE ont notamment été porté par deux secteurs : les Télécommunications, appuyé par le groupe Maroc Telecom qui arbore une stratégie africaine depuis de nombreuses années, et le secteur des Banques, avec l’expansion importante des groupes Attijariwafa bank, BCP et BMCE Bank of Africa.

 

 

Rédaction Infomédiaire