Le Conseil d’affaires maroco-saoudien, réuni ce mercredi à Casablanca, a été une occasion pour mettre l’accent sur la nécessité de donner un nouvel élan aux relations économiques entre le Maroc et l’Arabie Saoudite.

A cette occasion, Khalid Benjelloun, coprésident du Conseil d’affaires maroco-saoudien de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), a indiqué, que le patronat marocain propose la mise en place d’un Conseil supérieur de l’investissement chargé de soutenir les projets, la mise en place d’un comité mixte maroco-saoudien pour piloter les investissements communs et développer les relations commerciales avec le continent africain.

“Il est aussi question de mettre en place un Salon permanent consacré au Maroc en Arabie Saoudite (Jeddah ou Riyad) afin de présenter les secteurs stratégiques du Royaume : tourisme, commerce, industrie, agriculture … et aussi un espace similaire au niveau du Maroc dédié aux secteurs productifs de l’Arabie Saoudite”, a suggéré Benjelloun.

Au volet financier, il s’agit de créer un fonds d’investissement pour booster l’investissement, faciliter les exportations marocaines et lever les restrictions administratives.