Avec 10 médailles, dont trois en or, le Maroc s’est classé 4ème aux Mondiaux de Karaté des jeunes au Chili, sur un total de 40 pays figurant dans le tableau de médailles.


Lors de ces Championnats du monde de karaté réservés aux cadets, juniors et aux moins de 21 ans (U21), organisés du 23 au 27 octobre à Santiago du Chili, le Maroc a récolté trois médailles en or, deux d’argent et cinq en bronze, pour terminer ainsi derrière l’Égypte (18 médailles), la Turquie (15 médailles) et la France (12 médailles).


Selon Zitouni Mtyout, président de la délégation marocaine à ces Mondiaux, “ces bons résultats sont une première pour les jeunes karatékas marocains”.


“Il n’est pas facile de décrocher 10 médailles dont 3 en or lors de championnats mondiaux”, a-t-il dit dans une déclaration en marge d’une réception organisée, lundi à Santiago, par l’Ambassadeur du Royaume au Chili, Mme Kenza Elghali, en l’honneur de la délégation marocaine à ces Mondiaux. 


“Les efforts de la Fédération Royale Marocaine de Karaté et Disciplines Associées et de son président Mohamed Mouktabil ainsi que les staffs techniques ont permis de réaliser cette bonne prestation à Santiago”, a-t-il ajouté.


De son côté, El Sayed El Feky, entraineur au sein de l’équipe nationale, a félicité l’ensemble du peuple marocain et les pratiquants de ce sport au Royaume pour ce résultat impressionnant et cette quatrième place mondiale.


Pour le coach égyptien, les 9 médailles gagné en Kumite en plus de celle en Kata reflète le fort potentiel de la sélection marocaine qui réalisera des résultats encore plus impressionnants dans le futur.
De leurs côtés, les athlètes marocains ont salué la bonne préparation et le suivi de l’ensemble de l’encadrement ainsi que les conditions de préparation au sein du centre national à Rabat.


De même, ils ont indiqué, dans des déclarations, que ces médailles leur donneront une bonne poussée pour les compétitions à venir, promettant par la même au public marocain encore plus de titres et de médailles. Les médailles d’or marocaines ont été décrochées par Yassine Sekouri chez les moins de 21 ans (U21, -75kg), Aya Ouhra a été sacrée dans la catégorie des +54Kg cadettes et Mehdi Sriti (juniors, -76kg).


Lors de la dernière journée, Chaimae El Hayti et Fatima Zahra Chajai ont remporté deux médailles pour le Maroc lors de ces Mondiaux disputés au Polideportivo Estadio Nacional à Santiago du Chili. Chaimae El Hayti a remporté la médaille d’argent chez les U21 (-50kg) et Fatima Zahra Chajai a décroché le bronze (U21, -61kg).


De leurs côtés, les Marocains Anas Alami et Mohamed Bahri ont remporté le bronze chez les U21, respectivement dans les épreuves 67kg et 84kg.


Leur compatriote Saouesen Benchbab s’est adjugée le bronze chez les -54Kg (cadettes), alors que Abdelali Jina a décroché la médaille d’argent chez les juniors (-55kg) et Aya Nassiri le bronze en Kata individuel.


Le Maroc a participé à cet évènement mondial avec une vingtaine d’athlètes, 13 garçons et 11 filles, dans différentes catégories et poids