Infomédiaire Maroc – “Le projet de ligne ferroviaire entre Oujda et Nador, qui nécessitera un coût global estimé à 8 milliards de dirhams, revêt une importance capitale en ce sens qu’il permettra aux différentes villes de la région de l’Oriental de tirer profit des retombées positives du projet portuaire ‘Nador West Med’, dont l’étude de sa connexion au réseau ferroviaire est en phase avancée”.

Mohamed Rabie Khlie, DG de l’ONCF

Rédaction Infomédiaire