Lors de la 18ème édition du prix Ibn Battouta de la littérature de voyage, 4 écrivains et chercheurs marocains se sont illustrés en remportant la moitié des prix en jeu. Dans la catégorie « Voyage contemporain: le nouveau Sinbad », l’écrivain et romancier marocain Ahmed El Madini a remporté le prix pour son livre « Un marocain en Palestine: nostalgie du voyage marocain », indique le Centre arabe pour la littérature géographique-Découverte des horizons. Le prix de la catégorie des « Etudes » a été glané, ex-aequo, par trois marocains, à savoir Zouhir Soukah (Manifestations de l’Orient dans la narration du voyage allemand), Ben Masoud Ayoub (L’interférence des genres dans la littérature du voyage) et Mohamed Hatimi (Le cognitif et le littéraire dans les voyages marocains). Dans la rubrique « Journal quotidien », l’Irakien Farouk Youssef s’est imposé pour son livre « Un poète arabe à New York: sur les pas de Frederico Garcia Lorca à Manhattan ».