Infomédiaire Maroc – Le rapport du Département d’Etat américain sur les libertés religieuses au Maroc ne repose pas sur des données scientifiques précises et est contraire à la réalité, a indiqué, ce jeudi à Rabat, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, soulignant que ce rapport “ne repose pas sur des données scientifiques précise, et par conséquent il comporte des jugements de valeur et des exagérations”.

Le Maroc est un pays des libertés religieuses, a relevé El Khalfi. A noter, à cet égard, que la commission ministérielle chargée de l’examen des rapports internationaux ou ceux publiés par des instances ou des gouvernements sur la situation des droits de l’homme au Maroc planchera sur ledit rapport en vue d’élaborer une réponse à ce sujet.

Rédaction Infomédiaire