Infomediaire Maroc – Le Groupe minier marocain Managem vient de présenter au gouvernement gabonais l’étude de faisabilité du projet d’exploitation du gisement aurifère d’Etéké (centre-sud).

Cette présentation a été faite, lors d’une rencontre, mercredi à Libreville, entre le PDG de Managem, Imad Toumi, et le ministre gabonais en charge des Mines, Christian Magnagna, a-t-on appris vendredi auprès du Groupe marocain.

A cette occasion, Toumi a indiqué que les études de faisabilité ont été finalisées, espérant un démarrage rapide de l’exploitation dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant entre le Groupe marocain et l’Etat gabonais.

“Nous avons discuté des prochaines étapes avec le membre du gouvernement pour pouvoir finaliser les dernières discussions autour du partenariat, afin de pouvoir avancer vers sa concrétisation”, a-t-il précisé.

Pour sa part, le ministre gabonais a souligné que ce projet est très attractif en termes de rentabilité, à la fois pour l’investisseur et pour l’Etat et la localité d’Etéké.

“Le gouvernement voulait s’assurer que, dans la faisabilité de ce projet, toutes les dimensions aient été prises en compte”, a précisé Magnagna.

Pour rappel, Managem-Gabon, filiale à 100 % du groupe minier Managem, avait obtenu en 2007 un permis de recherche d’or dans la région d’Eteke.

Rédaction Infomediaire.