ÉCONOMIE

BMCE Capital Global Research (BKGR) a recommandé d’accumuler le titre Taqa Morocco dans les portefeuilles avec un cours cible de 1.320 dirhams soit un Upside de +8,2% comparativement au cours du 19 mars 2024.
Dans le but de favoriser l'entrepreneuriat féminin au Maroc, TAMWILCOM a dévoilé "Ilayki Invest", une initiative de financement collaborative avec les banques locales. Ce programme novateur vise à apporter un soutien crucial et à promouvoir la croissance des entreprises détenues ou gérées par des femmes dans divers secteurs du pays.
L'indice des prix à la consommation (IPC) annuel moyen a enregistré, au terme de février 2024, une hausse de 0,3% par rapport au même mois de l'année 2023, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).
La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), Nezha Hayat, a présenté, ce mercredi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité pour la période 2024-2028.
Le dirham s’est déprécié de 0,83% vis-à-vis de l’euro et de 1,99% face au dollar américain au quatrième trimestre 2023, selon Bank Al-Maghrib (BAM).
Le besoin en liquidité des banques s'est accentué à 100,9 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire au cours du quatrième trimestre 2023, contre 88,8 MMDH un trimestre auparavant, résultat en particulier de l’expansion de la monnaie fiduciaire, selon Bank Al-Maghrib (BAM).
Dans le cadre de la préparation de la deuxième édition de Gitex Africa Morocco, ce grand évènement mondial des nouvelles technologies et de l’innovation, qui se tiendra à Marrakech du 29 au 31 mai 2024, et afin d’assurer la participation des startups marocaines intéressées, un appel à candidatures est lancé pour sélectionner 200 startups marocaines.
Le ministre de l'Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a présidé, mardi à Berrechid, la cérémonie d’inauguration du nouveau complexe industriel du groupe Mutandis à Berrechid.
Le tissu économique national n'est pas encore prêt pour le passage à la nouvelle phase de la réforme du régime de change flexible, a affirmé, mardi à Rabat, le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri.
L'inflation au Maroc reculerait à 2,2% en 2024, avant de se situer à 2,4% en 2025, selon les projections de Bank Al-Maghrib (BAM).