Infomediaire Maroc – La 1ère phase de l’opération exceptionnelle de régularisation de la situation de séjour des étrangers, conduite du 2 janvier au 31 décembre 2014, a permis la régularisation de la situation de plus de 5 000 syriens représentant 23% de l’effectif global, a indiqué, hier à Rabat, le ministre délégué, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq.

Par ailleurs, lancée le 16 décembre dernier, la 2ème phase de cette opération, qui constitue une action majeure du programme “Gestion des flux et lutte contre la traite des êtres humains”, a enregistré des demandes de ressortissants de 100 pays dont des syriens, a ajouté Benatiq qui s’exprimait lors d’une rencontre avec les associations et organisations de la société civile sur la situation des migrants syriens sur la zone frontalière maroco-algérienne.

Rédaction Infomediaire.