Infomédiaire Maroc – Un centre d’appel dédié aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), mis en place par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, a été officiellement lancé ce lundi à Rabat. Ouverte également aux étrangers désirant s’informer sur le voyage et le séjour au Maroc, cette plateforme, disponible 12 heures par jour (08h-20h), a pour objectif de faciliter à la diaspora marocaine l’accès aux services consulaires et à un ensemble d’informations sur les différents documents administratifs, sans avoir à se déplacer aux consulats.

Proposant un numéro vert couvrant 26 pays en Europe qui concentre près de 84% des MRE, ce centre d’appel, opérationnel dès jeudi dernier, fournira des services en sept langues et permettra aussi de faire le suivi et le traitement des dossiers.

Il s’agit d’une plateforme de contact destinée aux MRE qui a pour mission principale de répondre à leurs demandes et besoins en informations concernant les conditions d’octroi des documents administratifs et des prestations consulaires, dont la base est le guide consulaire élaborée par le ministère et mis en ligne sur le site “www.consulat.ma”, a indiqué l’ambassadeur directeur des Affaires consulaires et sociales au ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mohamed El Basri.

Ce centre de contact permet de prendre en charge les demandes des Marocains de l’étranger et d’assurer le suivi et la réception de leurs observations, suggestions et réclamations, tout comme il offre aux étrangers toutes les informations concernant l’entrée et le séjour au Maroc, a-t-il expliqué dans une déclaration à la MAP. La mise en place du centre d’appel s’inscrit dans le cadre de l’amélioration constante des services fournis à la diaspora, a-t-il ajouté, notant que ce service va permettre de renforcer la transparence et la confiance entre les usagers et les services consulaires et fournir toutes les informations concernant les données statistiques et le reporting et à l’équipe de supervision et d’accompagnement de pouvoir apporter toutes les améliorations pour la simplification des procédures.

Il a relevé, à cet égard, que le guide consulaire, s’il constitue la référence aussi bien pour les citoyens que pour les services consulaires, demeure dynamique et doit faire l’objet d’amendements et de modifications pour mieux répondre aux différentes attentes exprimées par la diaspora et aller dans une logique de simplification et d’amélioration continue.

Par ailleurs, El Basri a souligné que ce centre d’appel se base sur des jeunes compétences qui ont été formées pour pouvoir assumer pleinement leurs fonctions et bénéficient de l’accompagnement d’une équipe du ministère pour leur faciliter la tâche.

Rédaction Infomédiaire