Le conseil d’administration de la Banque mondiale vient d’approuver un prêt de 300 millions de dollars en faveur de l’amélioration des performances des municipalités au Maroc. “L’objectif de ce programme s’inscrit dans les efforts plus généraux engagés par le Royaume pour améliorer les services urbains et transformer les agglomérations en moteurs de croissance et de création d’emplois”, indique la Banque mondiale dans un communiqué.

Le programme s’étale sur une période de cinq ans allant de 2019 à 2024. Il ciblera une centaine des municipalités parmi les plus importantes qui abritent 80% de la population urbaine et la moitié de la population du Maroc.

‘‘L’objectif du programme consiste à promouvoir le développement territorial en renforçant les municipalités marocaines’’, explique le directeur des opérations pour le Maghreb à la Banque mondiale, Jesko Henschel ajoutant que ce programme ciblera “les lacunes majeures du point de vue de l’efficacité des communes afin de promouvoir un système de gestion urbaine transparent, efficient et redevable à même d’entraîner un développement local durable et de renforcer le pouvoir d’attraction des villes marocaines’’.